Demande d’ISBN pour un livre en autoédition.

Demande d’ISBN pour un livre en autoédition. Est-ce obligatoire ?

Ça y est, vous êtes lancés dans la grande aventure qu’est l’autoédition ! Aujourd’hui, nous allons parler de la demande d’ISBN pour un livre en autoédition. Je répondrais à la question : est-ce obligatoire ?

Dans un autre article, je vous donne le mode d’emploi de la demande d’ISBN à l’AFNIL.

Bienvenue dans notre communauté d’auteurs autoédités et indépendants !

Vous voilà ici pour trouver des réponses à vos doutes et à vos questions. Dans cette série d’articles je vous éclaire et vous encourage à poursuivre sur cette voie.

Ce ne sera pas toujours facile mais vous verrez que vous n’êtes pas seul et que vous êtes entouré en cas de besoin.

Qu’est-ce qu’un numéro ISBN ?

L'instant définition

ISBN

« L’ISBN est un numéro international normalisé permettant l’identification d’un livre. » 

Il s’agit du sigle provenant de l’anglais « International Standard Book Number ». Un numéro ISBN est un code numérique inscrit sur chaque ouvrage vendu. Vous le trouverez au dos des romans, souvent complété par le code-barres correspondant.

 

AFNIL : Agence francophone pour la numérotation internationale du livre, c’est elle qui qui attribue les numéros ISBN. 

La structure du numéro ISBN

Un peu comme notre numéro de sécurité sociale, le numéro ISBN est formé de différentes parties réglementées :

Exemple : 978 – 2 – 7654 – 0912 – 0

  • Les trois premiers chiffres sont ceux qui identifient le monde du livre : 978 et 979
  • La deuxième partie concerne le groupe national, linguistique ou géographique et peut comporter de 1 à 5 chiffres. En France il peut s’agir du 2 ou du 10. Le 2 identifie la francophonie dans son ensemble. Le 10 identifie l’AFNIL.
  • La troisième partie est le préfixe de l’éditeur. Il peut comporter de 2 à 7 chiffres en fonction du nombre de titres que l’éditeur prévoit de produire.
  • La quatrième partie est l’identification d’une édition donnée d’une publication produite par un éditeur en particulier. Il peut comporter jusqu’à 6 chiffres.
  • La cinquième et dernière est la clé de contrôle. La clé peut varier de 0 à 9. Elle est créée à partir d’un algorithme mathématique et qui permet de vérifier la validité du numéro ISBN.

 

C’est un peu technique mais toujours intéressant à savoir. 😊

Demande d’ISBN pour un livre en autoédition.

Pourquoi demander des numéros ISBN quand on est autoédité ?

Car c’est obligatoire !

Chaque livre (titre) doit être identifié par ce numéro pour pouvoir être vendu. Et l’auteur autoédité ne se soustrait pas à cette obligation légale. Mais pas d’inquiétude, la procédure est très simple, nous y reviendrons en détail.

Un numéro ISBN est attribué à un titre. Ce numéro est unique et ne peut pas être utilisé de nouveau, même si le livre est épuisé depuis longtemps. Impossible de confondre les livres !

Chaque acteur du monde du livre, en France comme à l’étranger, utilise les numéros ISBN pour identifier, produire, distribuer et donc vendre les livres (auteur, imprimeur, diffuseur, libraire et lecteur).

Quand le numéro ISBN n’est-il pas obligatoire ?

Lorsque vous vous autoéditez pour rendre votre livre disponible auprès de votre famille et de vos connaissances, vous n’êtes pas obligé de lui attribuer un numéro ISBN. Il en va de même pour le dépôt légal à la Bibliothèque Nationale de France qui n’est pas obligatoire non plus.

On ne change pas les règles en cours de jeu.

Les proverbes et sentences grecques

1792

Quand doit-on utiliser les numéros ISBN en autoédition ?

Lorsque vous autoéditez des livres imprimés et numériques, vous devez faire attribuer un numéro ISBN à chaque format de votre livre. Autrement dit, l’ebook, le broché, le poche et le PDF doit chacun avoir son propre numéro ISBN, même si le contenu est identique (même livre).

De plus, si vous publiez plusieurs volumes, la publication reçoit un ISBN d’ensemble, ainsi que chacun des volumes qui la composent.

Besoin d'aide ? Échangeons  sur ton aventure dans l'autoédition !

Quand le numéro ISBN doit-il être modifié ?

Obligation de modification du numéro ISBN
  • Modification du titre du livre.
  • Modifications importantes apportées au texte (édition révisée). Il faut alors préciser le numéro de version sur la page de copyright (au dos de la page de titre du livre papier).
  • Vente d’une version promotionnelle de la couverture en même temps que la version originale (version limitée par exemple).
Pas d’obligation de modification du numéro ISBN
  • Modification de prix.
  • Modification de la couverture.

Toutes les étapes de l'autoédition

Découvre mes conseils et mes astuces dans les autres articles dédiés à l'autoédition !
demande-ISBN-pour-un-livre-en-autoedition-3
Demande d’ISBN pour un livre en autoédition. Est-ce obligatoire ?
communiquer-sur-les-reseaux-sociaux-auteur
Communiquer sur les réseaux sociaux 2_2
Communiquer sur les réseaux sociaux 1_2
les-bonnes-questions-de-l’auteur-autoedite

Où positionner les numéros ISBN dans le livre

La position des numéros ISBN est soumise à des règles spécifiques.

Sur les brochés et poche

  • Le numéro ISBN doit être inscrit au verso de la page de titre dans le livre (page du copyright)
  • Il est recommandé de placer le code à barres « EAN 13* » dans le quadrant inférieur droit de la quatrième de couverture, près du dos.
  • S’il n’y a pas de code à barres, l’ISBN doit également figurer sur la partie inférieure de la quatrième de couverture.
soutien aux auteurs

Sur les ebook (epub, mobi) et PDF

  • Le numéro ISBN doit être visible sur la page de titre ou sur l’écran affichant le titre ou son équivalent (par exemple sur l’écran initial s’affichant au premier accès au contenu et/ou sur l’écran où s’affiche la mention de copyright).

Les code-barres des ISBN

Il est facile d’obtenir les code-barres pour chaque numéro ISBN. J’utilise le site barcode.tec-it.com.

Pensez à bien sélectionner « codes ISBN à 13 chiffres ». Insérer le numéro communiqué par l’AFNIL (utilisez l’EAN pour être certain de ne pas vous tromper). Vous obtenez ainsi une image de code-barre à télécharger et à insérer directement sur votre couverture lors de sa création.

La taille minimale du code-barres est de 4 cm x 2 cm. De plus, le code-barres doit être noir, sur un fond blanc ou un fond de couleur très claire. Un code-barres présent sur un fond de couleur n’est pas lisible par tous les lecteurs lors de la production ou de la distribution.

Entre dans le programme de soutien
des auteurs autoédités

Co-autoéditons tes livres

Maintenant que vous avez compris le fonctionnement et vos obligations concernant les numéros ISBN, il ne vous reste plus qu’à en faire la demande ! Je vous donne le mode d’emploi de la demande d’ISBN à l’AFNIL dans un article complet.

À très vitre pour votre prochaine étape dans l’autoédition de vos livres !

Émilie

Ma photo de profil Emilie Varrier

Emilie Varrier

Romancière autoéditée, j’ai créé le programme de soutien des auteurs autoédités en 2018 afin d’aider les auteurs à dépasser leurs blocages et à autoéditer sans ce soucier de la partie technique. C’est la Co-autoédition !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.